Le paramoteur et les paris sportifs : deux passions pas si contradictoires…

Par défaut

Salut, moi c’est Eric, et vous l’avez compris, dans la vie, j’ai deux passions : le paramoteur et les paris sportifs ! Quel est le rapport me diriez-vous ? A première vue, absolument… aucun ! Mais quand on y réfléchit bien, je suis sûre que l’on peut trouver quelques points communs.

Les paris, depuis tout petit !

Ne vous inquiétez pas, je sais bien que les jeux d’argent sont interdits aux moins de 18 ans, et quand je vous dis que cette passion est née dès l’enfance, il ne s’agissait bien sûr pas de paris sportifs. A l’école déjà, quand les copains jouaient au foot à la récré, je préférais rester spectateur, ou du moins, joueur d’un autre type. Je m’éloignais pour les regarder, et dans ma tête, j’imaginais déjà quelle serait l’équipe victorieuse, et avec combien de buts d’écart. Alors, une fois devenu adulte, c’est tout naturellement que je me suis lancé dans les paris sportifs. Aujourd’hui, je suis inscrit sur deux sites différents, et je parie sur le foot, mais aussi sur le basket. Amateur de sport en général, je pense que je ne vais pas tarder à élargir ma gamme de jeux, mais pour le moment, j’ai déjà bien à faire avec ces deux-là. D’autant plus que, comme vous l’avez compris, ce n’est pas ma seule passion. L’idéal serait qu’un jour les deux se réunissent pour ne former plus qu’une. A quand un championnat de France de paramoteur sur lequel on pourrait parier ?

Le paramoteur, une découverte récente

Mes parents m’ont toujours dit que j’avais la tête en l’air, et pour cause, j’ai toujours passé mon temps à regarder les avions passés, avec l’envie un jour comme eux, de pouvoir voler. Grâce à l’argent gagné lors de mes nombreux paris, j’ai pu m’offrir la réalisation de mon rêve : faire un tour en ULM. Mais les sports aériens sont très couteux. Il était alors impossible pour moi de continuer dans cette voie. En me renseignant sur Internet, j’ai découvert l’existence du paramoteur. A vrai dire, j’en avais déjà vu, mais je ne savais pas exactement ce que c’était. Après m’être renseigné sur cet engin bizarre, j’ai eu l’occasion de m’y essayer il y a deux ans. Depuis, je possède mon propre paramoteur et je passe mes weekends dans les airs. Simple d’utilisation et pas encombrant à transporter, c’est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour pouvoir enfin voler quand je le souhaite. Je me régale à regarder le monde d’en haut, c’est pour moi le lieu idéal pour admirer les paysages magnifiques de notre pays. Et si par hasard je me retrouve à survoler un match de foot amateur, je me surprends à… devinez quoi ? Parier sur la fin de la rencontre ; un résultat que je garderai pour moi, sans jamais savoir si j’ai eu raison.

Goût du challenge et sensations fortes ; alors au final, elles sont si différentes que ça mes deux passions ?

Paris sportifs en ligne : les sites sont-ils tous les mêmes ?

Par défaut

En 2019, les paris sportifs… ont la côte ! Le jeu de mots était facile, mais la phrase est vraie. Jamais les français n’ont autant pariés, si bien que l’hexagone compte aujourd’hui plus de 2 millions de joueurs. Pour accueillir cette nouvelle population de joueurs en ligne, les sites Internet dédiés se sont multipliés. Mais sont-ils tous les mêmes ? Offrent-ils tous les mêmes avantages ? Retrouve-t-on les mêmes sports sur chacun d’eux ? C’est ce que nous allons tenter de décrypter.

Une base commune…

Afin de faire jouer la concurrence, il est évident que tous les sites de paris en ligne se ressemblent. Et si certaines choses divergent, ils peuvent tout de même se targuer d’avoir tous, une base commune. Pour commencer, ils offrent tous un niveau de sécurité optimale pour les utilisateurs. Les procédures de contrôle des joueurs (notamment les mineurs), et les modalités de paiement sont toutes extrêmement réglementées. Il en va de la sécurité des parieurs, mais aussi bien évidemment, de celle du site. Enfin, vous avez certainement dû le remarquer si vous vous lancez dans les paris sportifs et que vous écumez les sites à la recherche du bon, tous proposent des offres alléchantes pour les nouveaux venus. La plupart du temps, le premier pari est même intégralement remboursé. Cela a pour but d’inciter les joueurs à s’inscrire, sans risque de dépenser des frais.

… Et de nombreuses différences

Des côtes différentes

Pour commencer, cela vous paraîtra peut-être étrange, mais les côtes sont différentes en fonction des sites de paris en ligne. Pour comprendre cela, il est important de s’attarder sur ce qui fait l’essence des paris sportifs : la côte. A noter ici qu’il existe de nombreux comparateurs de paris sportif, ces sites compare les côtes pour vous, nul besoin donc de le faire manuellement. La côte est le nombre qui définit à la fois le gain potentiel du joueur et les chances de l’emporter. Chaque bookmaker la calcule en fonction de plusieurs critères. Le premier à prendre en compte et bien sûr l’étude des statistiques. Cette dernière est confiée à des spécialistes, qui, équipés de logiciels performants, calculent les probabilités de voir se profiler la victoire de l’un des protagonistes ou un match nul. Mais vous allez voir que les statistiques ne font pas tout. Pour calculer la côte, le site Internet va prendre en compte sa marge et va ensuite équilibrer le tout en fonction de la comparaison avec ses concurrents, mais aussi de l’actualité (joueur blessé au dernier moment, événement inattendu…). Depuis le début de l’année, on estime que Winamax, pourtant récent sur le marché du sport, est le meilleur à ce niveau-là.

Des sports divers

De plus, les sites de paris en ligne se distinguent en fonction des sports qu’ils proposent. Si ces derniers étaient assez spécialisés au début de l’ère des paris en ligne, ils sont aujourd’hui quasiment tous diversifiés sur le sujet. Cependant, certains sports peu connus ou certaines compétitions peu médiatisées ne se trouvent pas sur tous les sites.       

Des services personnalisés

Enfin, il faut savoir que tous les sites ne proposent pas les mêmes services. Avant de faire votre choix, nous vous conseillons d’analyser ce qui est disponible chez chaque bookmaker. Plusieurs critères doivent être pris en compte. Tout d’abord, sachez que si certains sites ont un service client très performant et surtout très interactif, ce  n’est pas le cas de tous. En cas de problème, vous aurez besoin d’avoir en face de vous des interlocuteurs efficaces. De plus, si vous souhaitez pouvoir vous connecter de partout et tout le temps pour parier, il est important que le site de votre choix possède une application mobile avec une ergonomie simple. Sachez aussi que certaines plateformes proposent des services de vidéos en ligne qui vous permettent de regarder les matchs et ainsi, de parier en direct. Enfin, si vous débutez dans l’univers du pari en ligne, il existe des sites plus adaptés aux parieurs débutants. BetClic, par exemple, grâce à son interface simple et intuitive se révèle être un bon site pour ceux qui ne s’y connaissent pas et qui souhaitent se familiariser avec les jeux d’argent, avant de migrer plus tard, vers une autre plateforme. Vous l’avez vu, tous les sites se ressemblent, mais chacun possède des particularités qui lui sont propres. C’est à vous de voir avec lequel vous êtes le plus à l’aise.

Entre le parachute et l’ULM, il y a … Le paramoteur !

Par défaut

Il est sûrement le sport aérien le plus récent, et pourtant, il connait déjà un succès phénoménal. Apparu dans les années 90, le paramoteur est le mix entre le parachute et l’ULM. Equipé d’une voile de parapente et d’un moteur léger porté par le pilote, il décolle grâce à une hélice.

Pour s’envoyer en l’air à bord de son paramoteur, chacun a sa méthode. Seul ou à deux, à pied, sur un chariot ou avec des skis, toutes les méthodes de décollage sont bonnes. Et pour atterrir, rien de plus simple. Il suffit de couper les gaz et de se laisser faire en douceur.

Plus simple et moins cher : le plein de sensations à moindre coût

Les sport aériens sont souvent très couteux, il est donc difficile de les pratiquer régulièrement. Avec le paramoteur, fini le problème de budget. Celui qui est devenu il y a un peu un véritable sport, a la particularité d’être accessible, tout en étant sécurisé, facile à transporter et simple à apprendre. En plus, et ce n’est pas négligeable, il peut se pratiquer partout. Plus besoin de montagne pour décoller, vous pouvez le faire à plat, et pour le transporter, une voiture fera l’affaire. En effet, deux sacs suffisent pour ranger tout l’aéronef. Mais l’aspect pratique ne s’arrête pas. Avec lui, vous n’aurez pas besoin de grands espaces de décollage ou d’atterrissage. Contrairement au parapente par exemple, vous n’aurez pas à attendre la rafale qui vous fera vous envoler. Le moteur est là pour vous donner l’impulsion, à la demande.

Vous l’avez compris, le paramoteur est l’avenir des sports aériens. Il constitue aujourd’hui, le meilleur moyen de faire le plein de sensations en s’envolant dans les airs en toute sécurité et à moindre coût.

Voici une petite vidéo de l’école Liberty Duck qui vous fera immédiatement comprendre pourquoi je suis amoureux de cette discipline!